31 déc. 2014

Une nouvelle année arrive !

2015 sonnera dans quelques heures
Et une autre page se tournera

De nouvelles histoires à écrire
De nouveaux chapitres à lire

Seront-ils faits de joies, de peines,
De bonheurs ou de mélancolies ? 

A vous de décider de quelle façon
cette nouvelle année marquera vos vies.

Les chApitres de sOnia
vous souhaitent une bonne année 2015



27 déc. 2014

Maintenant "Les chApitres de sOnia" est sur Twitter

Suivez tous les tweets en temps et en heure. 

A tout de suite, 

22 déc. 2014

Sur la route de Madison – Robert James Waller



Chers lecteurs,

Au fil du temps, j'aimerais vous faire découvrir les lectures qui m'ont inspirée.

"Sur la route de Madison" a été un des déclencheurs pour écrire une partie de mon premier roman.
L'histoire de Rose et de Jon (le manuscrit de "La douleur des sentiments")
a été pensée et écrite après cette lecture. 

D'ailleurs, en lisant mon premier roman, vous pourrez voir que la narration est différente par rapport aux autres chapitres.

 Bien sûr, j'avais vu le film moult fois mais la façon dont est écrit ce roman a été comme une révélation.

Bonne lecture !






Aout 65.


La vielle Chevrolet de Robert Kincaid s’arrête devant le porche de la famille Johnson. Écrivain-reporter pour le National Geographic, il doit faire quelques clichés de tous les ponts couverts de comté de Madison, dans l’Iowa. Il ne lui manque que celui de Roseman.
Francesca, seule pendant une petite semaine, est restée à la ferme pour suppléer Richard, son mari agriculteur. Ce dernier et leurs deux jeunes adolescents participent à la foire aux bestiaux qui a lieu à plusieurs kilomètres de là.

Robert Kincaid ne sait comment se rendre sur ce pont. Francesca décide alors de l’accompagner.
Cet homme de cinquante-deux ans, ce baroudeur, cet amoureux de la nature et des photographies va pendant quatre jours bouleverser son existence. Elle, devenue invisible aux yeux de son mari qu’elle aime pourtant plus que tout. Elle, qui laboure la terre, s’active à la tâche comme un homme. Elle, que personne ne regarde comme une femme, va devenir celle qu’elle n’a jamais été. 


C’est à sa mort que ses enfants, Carolyn et Michael Johnson découvriront pourquoi leur mère a insisté pour que ses cendres soient dispersées sur le pont de Roseman. Juste à l’endroit où Robert et elle se trouvés pour la première fois.
Et c’est aussi à cette occasion qu’ils découvriront, à travers les nombreux journaux intimes, l’histoire de leur mère, qui à un moment donné dans sa vie, a aimé un autre homme que son mari et qui a passé le restant de ses jours avec une partie de son âme et de son cœur ailleurs et nulle part.

Ce roman relate une histoire déchirante : celle d’un amour impossible comme il en existe tant. Il raconte comment cette passion dévorante et secrète va les unir jusqu’à leur mort.

Au cinéma...

« Sur la route de Madison » a été adapté au cinéma en 1995 par Clint Eastwood. On y découvre ce dernier et Meryl Streep dans une adaptation poignante.

La scène où Francesca, installée dans sa voiture voit Robert immobile sous une pluie battante.
Il la supplie du regard de le suivre.
Elle le fixe, perturbée, les yeux inondés de larmes.
Elle doute.
Elle agrippe la poignée de la voiture, prête à l’ouvrir.
Elle se résigne.
Son cœur lui dit de le suivre, mais son corps ne bouge pas.
Elle doit choisir et vite.


Rejoindre celui qui a ravivé une flamme, qui l’a rendue belle et désirable pendant quatre jours ou rester près des siens.


Je vous invite à (re) découvrir l’histoire de Robert Kincaid et de Francesca Johnson, qui je suis sûre ne vous laissera pas indifférent(e).

Et vous, qu’auriez-vous fait ?

18 déc. 2014

La nouvelle "Jamais sur les lèvres" est disponible sur KOBO

Chers lecteurs,

Vous l'avez demandé ! Hey bien voilà qui est fait !

"Jamais sur les lèvres" est à présent disponible en version numérique sur KOBO au prix unique de 0.99 euros.

Profitez des fêtes pour découvrir ou re-découvrir cette histoire,

Bonne journée,
Les chApitres de sOnia

12 déc. 2014

Jamais sur les lèvres

Chers lecteurs,

Découvrez l'histoire de Poulette, cette jeune provinciale montée à Paris dans les années 30 pensant faire fortune rapidement pour pouvoir ouvrir son atelier de couture.


Endettement, amour, dignité..., la vie dans un lupanar n'est pas une mince affaire. 
Comment vivra-t-elle cette épopée ?


Jamais sur les lèvres, est une nouvelle que j'ai écrite avec passion, découvrant au fil de mes recherches que la vie quotidienne dans les maisons closes n'était aussi féerique que l'on s'imagine. J'espère que vous la lirez avec autant de plaisir que j'ai eu à la narrer.



Je tiens à remercier tout particulièrement une partie de mon équipe de choc. Je compte véritablement sur eux avant de vous proposer mes écrits. Un grand merci à Jérôme, Marie, Séverine, Marie-Pia, Véronique, Arnaud, Raphaël, Ludivine et Martine pour leur disponibilité et leurs encouragements.

Sans plus attendre, je vous laisse découvrir la vie "Au 12".


Bonne lecture et si vous avez aimé ou détesté, parlons-en. N''hésitez pas à en parler autour de vous car sans votre soutien, je ne suis rien !

Bon week-end,
les chApitres de sOnia


7 déc. 2014

Les chApitres de sOnia sur WeLoveWords

En surfant sur internet, je suis tombée sur ce site

 
 
Il s'agit d'une communauté en ligne d'auteurs-rédacteurs.
Ceux qui le souhaitent peuvent publier des textes, des extraits, leurs pensées, leurs opinions.
Ils peuvent être lus et par la même occasion découvrir de jolis textes.

Des nombreux concours sont ouverts à tous tout au long de l'année. Les gagnants peuvent être publiés sur des magazines.

Venez lire quelques lignes de ce que certains vous proposent...

Bonne lecture,
Les chApitres de sOnia
WeLoveWords des chApitres de sOnia


16 nov. 2014

Une nouvelle, ça se prépare !



Mes chers lecteurs,


Après quelques semaines à rechercher dans Google des articles de presse, des photos, des témoignages de l’époque, etcétéra, j’ai enfin trouvé LE livre qui va me permettre d’écrire au mieux ma prochaine nouvelle… "Jamais sur les lèvres" (disponible mi décembre).


Car je souhaite pour le prochain concours, faire vivre mes personnages dans une époque et un lieu qui me tient à cœur.


Je me suis alors plongée dans l’univers passionnant des maisons closes parisiennes et plus particulièrement celles des années 30 à 40.


Ce genre d’endroit, une fois la porte fermée, était un lieu à part. Pour les prostituées les plus chanceuses, elles étaient relativement bien traitées par la tôlière et les sous-maîtresses qui prenaient soin de leurs filles. Pour celles qui travaillaient dans les bordels ou les maisons d’abattage les plus mal famés, elles pouvaient à tout moment y perdre leur vie.


Mais avaient-elles vraiment le choix ?


De temps en temps, elles trouvaient l’amour, mais les départs dans les lupanars se faisaient difficilement. Criblées de dettes, les filles de joie disparaissaient du jour au lendemain, sans un mot. En réalité, soit elles changeaient de maison, soit elles devenaient des prostituées à leur compte se retrouvant seule dans la rue. Rares étaient celles qui partaient avec leurs richissimes amants pour vivre enfin une vie décente.


Les soirées passées dans ces maisons de tolérance devenaient alors des instants de beuveries où les plaisirs de la chair se mêlaient à la tristesse de la vie de chacun. Les clients aisés se payaient du bon temps et les filles devenaient leurs jouets pendant quelques minutes ou quelques heures. Elles offraient leur corps et subissaient tous les sévices ; quand ce n’étaient pas les gentilshommes qui réclamaient les molestations.


Les maisons de luxe parisiennes se nommaient Le Sphinx, Le Chabanais, Le One-Two-Two… Leurs entrées étaient discrètes : les portes étaient habillées d’une lanterne rouge et les numéros de rue étaient un peu plus gros que les autres. Les maisons étaient toutes contrôlées par les préfectures et les policiers notaient scrupuleusement les entrées et départs de toutes les filles. Leur hygiène était régulièrement contrôlée ; les maladies vénériennes faisaient des ravages, sans compter les multiples grossesses.


C’est en 1946 que Marthe Richard, ancienne prostituée, impose la fermeture des maisons closes (ou maisons de tolérance).

N'hésitez pas à faire un tour ici pour faire connaissance avec la prochaine histoire.

"Les chApitres de sOnia" vous souhaite une bonne lecture.


1 nov. 2014

Profitez du week end !

Bonjour mes lecteurs, 

Vous êtes nombreux à visiter mon blog et certains d'entre vous ont déjà fait connaissance avec les personnages ! 

Alors profitez du week end pour vous détendre...

Soyez nombreux à lire les premiers chapitres disponibles gratuitement et toujours en version numérique.



Installez vous confortablement et téléchargez moi !

27 oct. 2014

1, 2 ,3, commandez !

Bonjour mes lecteurs !

C'est le jour J

Version numérique Amazon

Version Kobo

Téléchargeable sur n'importe quel support : Kobo, kindle, kindle & Kobo pour android, Iphone, Ipad, tablette...

Je vous souhaite de passer un bon moment avec Nina, Vincent et les autres et n'hésitez pas à diffuser ce lien à un maximum de personnes !

Bonne lecture,

Sonia

25 oct. 2014

Publication imminente de "La douleur des sentiments"

Soyez les premiers à lire « La douleur des sentiments ».

A partir de lundi soir, téléchargez le sur Amazon pour seulement pour 2,68 euros via kindle, Kindle pour Android, Iphone, Ipad et PC.

En attendant, n’hésitez pas à faire connaissance avec quelques uns des personnages en lisant les extraits sur le blog.

Dans quelques heures, je vous ferai parvenir le lien qui vous mènera directement à la lecture.

A bientôt et je compte sur vous pour diffuser et partager l’information auprès de tous vos contacts.


Sonia

12 oct. 2014

"La douleur des sentiments" est bientôt de sortie !


Bienvenue sur le blog "Les chApitres de sOnia",

Restez à l'affût car d'ici quelques jours, découvrez et téléchargez mon premier roman "La douleur des sentiments" sur les sites Amazon et Fnac (disponible en format Kindle, Kobo, tablette, smartphone...)

Mais en attendant, fouinez, lisez et découvrez l'histoire de Nina, Vincent, Gabe et les autres...

De l'émotion, de l'érotisme, il y en aura pour tout le monde, 

Alors terminez le livre que vous êtes en train de lire et on se retrouve fin octobre ! 

Le blog "Les chApitres de sOnia", vous souhaite une bonne semaine, 

A bientôt,
Sonia



Tous les textes, nouvelles, articles, chroniques, photos et guides sont la propriété du blog "Les chApitres de sOnia".
Tous ces écrits et photos sont le fruit d'un long travail, c'est pourquoi je vous demanderai de ne pas les copier ni de les diffuser sans mon accord préalable.