Rechercher dans ce blog

3 août 2017

"Une pie parmi les paons - tome 1 Le paradoxe", premier roman de Madyline Rose

Couverture poche
Couverture numérique
Chers lecteurs,

J'ai connu Madyline Rose sur Facebook. Elle demandait alors des conseils pour la couverture de son premier roman "Une pie parmi les paons - tome 1 Le paradoxe". Intriguée, j'ai mis mon grain de sel et j'ai voté pour la couverture de droite (version poche), que je trouvais beaucoup plus aboutie pour ma part.
Au final, après lecture, je voterai plutôt pour la seconde couverture (celle de gauche qui est la version numérique).

Pourquoi ?  

Je dirais tout simplement parce que l'histoire et le style reflètent totalement les personnages qui se trouvent dans la gare. C'est frais et prenant. La plume de l'auteure est fluide et l'histoire se lit facilement. Le premier roman de Madyline peut être lu par tous. En revanche, ce que je regrette, moi qui suis fan des histoires qui se passent dans le Paris des années 40 (voire d'autres années aussi 😋), c'est que nous ne ressentons pas le fait que nous soyions dans une autre époque que celle d'aujourd'hui. 
Toutefois, je me suis attachée à Constance, l'héroïne et à son acolyte et lirai avec grand plaisir le tome 2.


Résumé de "Une pie parmi les paons - tome 1 Le paradoxe" de Madyline Rose

Paris, 1947.
Un accident de voiture aux causes obscures a effacé la mémoire de Constance, jeune photographe professionnelle.
Appelée à Paris deux ans plus tard pour couvrir un événement dans le milieu de la mode et de la joaillerie, elle va être confrontée à son passé.
Intrigues, faux-semblants,chassé-croisé amoureux font de ce roman une course effrénée à travers le monde à la recherche de sa vérité.
Pour se procurer le premier roman de Madyline, c'est ICI.

Et vous, l'avez-vous lu ?
Bonne découverte et excellente lecture,

sOnia

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Tous les textes, nouvelles, articles, chroniques, photos et guides sont la propriété du blog "Les chApitres de sOnia".
Tous ces écrits et photos sont le fruit d'un long travail, c'est pourquoi je vous demanderai de ne pas les copier ni de les diffuser sans mon accord préalable.