Rechercher dans ce blog

23 sept. 2017

"Les chroniques de Léa et de Stéphanie" - un blog à suivre



Chers lecteurs, 

Lundi 18 septembre à 19h20, le blog "Les chroniques de Léa et Stéphanie" a été officiellement lancé sous le regard impatient et émerveillé de Jean-Bruno Alexandre, Président de la maison d'édition "Les éditions abordables".  
"Les chroniques de Léa et Stéphanie" est un blog d'échange et de découverte avant tout. Il a été pensé et créé par Stéphanie, la rédactrice en chef du blog et du jeune Raphael, qualifié par mes soins de blogeur - metteur en scène
Ce n'est pas la première fois que je me rends chez "Les éditions abordables", où je suis accueillie comme si je faisais partie de la maison.


Là-bas, j'ai retrouvé quelques auteurs déjà croisés lors de précédentes soirées, dont Anne-Sophie LeBris - auteure "Le médaillon d'émeraude" (voir article) et une blogueuse extrêmement Ainègue Ariexiet - compte FB. Egalement, présente la blogueuse Alice Chesneau et les blogueurs, Manu Jacquot et Patrick Lacroix (qui ont assisté au lancement en simultané par téléphone). 
sympathique qui publie des interviews décalées d'auteurs indépendants ou encore inconnus du grand public :

Je vous invite vivement à découvrir ce blog, qui pour ma part, à une interface que j'adore. Organisé comme une maison, on s'y sent rapidement à l'aise. 
Evidemment, le blog est tout jeune, donc un peu de patience, d'ici quelques semaines, il contiendra plus d'éléments. 

Dans ce blog, nous pouvons découvrir, les derniers articles, les lectures, des interviews, des petits secrets de fabrication, comme entre autre, la sélection des manuscrits envoyés par le écrivains eux-même en quête d'être publiés : La sélection des manuscrits ou tapuscrits.

Chers lecteurs, chers écrivains, n'hésitez pas à découvrir la petite maison couleur cerise de "Les chroniques de Léa et Stéphanie".

Mais attention Jean-Bruno, c'est que je commence à m'y sentir à l'aise moi chez vous ! 

Bonne découverte, 
sOnia





16 sept. 2017

"Variations amoureuses" de Selen Itoka, des nouvelles croquantes à lire avec plaisir

Chers lecteurs,

Laissez-moi vous présenter Selen Itoka, auteure de nouvelles érotiques parues chez "Jai lu".

Je ne vous cache pas que dans un premier temps, j’ai été assez réticente lorsque Selen m’a présenté ses écrits. Pour une raison toute simple : je lis peu, voire jamais de nouvelles ou de romans érotiques. Certainement, à force de voir tous des romans dont les histoires et les couvertures se ressemblent. Lorsque j’ai fait part de mon inquiétude et de ma réticence par rapport à ça, cette dernière m’a fait part également de cette même constatation.  Et c’est de cette manière que Selen m’a séduite.

« Variations amoureuses », est un recueil de nouvelles dont chaque histoire vous emporte. Certes, la finalité reste la même, puisque le fil conducteur est l’érotisme, mais les histoires sont tellement réelles que l'on se laisse facilement emporter par la fougue et la passion de l'auteure. 

Chaque nouvelle est une rencontre, un vécu, un fantasme. Certaines sont drôles, d'autre tendres et émouvantes et chaque geste, chaque baiser, chaque instant sont déposé ça et là, sur le corps de l'autre comme de petites gouttes de pluie d'été. C'est ce que j'ai ressenti après chaque lecture. 

Pour ceux et celles qui souhaitent vibrer de plaisir sans tomber dans l'érotisme de masse, je vous conseille fortement de découvrir la plume de Selen Itoka.

Résumé de "Variations amoureuses" de Selen Itoka : 

Avec ce florilège de nouvelles, Selen Itoka nous invite à quelques variations sur le thème de l’érotisme : rencontres d’un soir, coup de foudre littéraire, passions secrètes, couples dont la flamme s’amenuise, star de la chanson aux secrets bien cachés… Personne n’échappe à sa plume tendre ou acérée, qui croque l’intimité de ceux qu’elle a croisés au détour d’une rue ou de son imagination !
Adieu pudeur, tabous, idées reçues. Les frontières se brouillent, les personnalités se révèlent. Le plaisir surgit là où on l’attend le moins, et le fantasme ne connaît aucune loi.
Rien qu’une fois, osez pousser les portes de l’interdit !

Pour se procurer le roman de nouvelles, c'est : ICI

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?

Bonne découverte et bonne lecture,
sOnia

30 août 2017

SCRIBAY - un site complet et motivant !

Chers auteurs,

Vous aimez écrire ?
Vous aimez les challenges ?
Alors SCRIBAY est fait pour vous !


Mais Scribay, qu'est-ce que c'est ?

Scribay est un réseau d'auteurs sur lequel des écrivains en herbe ou confirmés peuvent écrire librement, proposer leurs œuvres, comparer les chapitres écrits ou en cours d'écriture, proposer ou relever des défis.
Scribay compte déjà plus de 13.000 membres !

Scribay, comment ça fonctionne ? 

Le site se compose en cinq parties :

Partie "Tableau de bord" - 
Cette partie regroupe votre programme d'écriture, par jour, par chapitre...
Une zone "entrainement" est aussi disponible pour titiller votre imagination car vous n'êtes pas obligé non plus d'en écrire des tonnes ou de vous lancer obligatoirement dans des longs écrits interminables.



Partie "Ecrire" 
Cette partie regroupe vos parcours sur Scribay en un clin d’œil (comme vous pourrez le voir, j'ai fait un test avec le premier chapitre de mon roman "La douleur des sentiments"), mais également vos défis relevés ou vous entraîner.



Ce qui est pratique avec cette fonction, c'est que Scribay calcule le nombre de phrases, les nombres de dialogue, le nombre de mots et la durée de lecture de chaque chapitre.
Il compare également ces données avec les données d'auteurs connus pour savoir si vous êtes dans la moyenne.






Vous pouvez ensuite, soit garder vos écrits pour vous, soit le publier sur le site afin que d'autres abonnés puissent vous lire et donner leurs avis.



Vous pouvez également vous entraîner avec ou sans contrainte.




Et cerise sur le gâteau, Scribay vous donne également quelques conseils. 


Partie "Défis" - 
Certains auteurs ou lecteurs de Scribay peuvent vous proposer de relever des défis d'écriture. Vous pouvez sélectionner au préalable le genre de texte que vous voulez écrire : humour, érotique, poésie, policier amour, fantaisie...
Ensuite, vous serez lu. Vous pouvez également proposer vous même des défis à relever.




Et les deux dernières parties "Echanger" et "Lire" 

Il faut tout de même préciser que le site est gratuit mais propose une offre payante : Scribay Premium, qui fournit une formation et des outils pour écrire son premier roman !

*** *** *** ***
Alors...


Vous l'aurez compris, Scribay est un site complet et surtout sans pression. C'est un excellent outil de travail lorsque les auteurs veulent de la lisibilité sur leurs écrits en cours.

Je pense l'utiliser pour parfaire mon second roman afin de le rendre plus construit, mais je ne le publierai pas sur le site, il sera utilisé comme un véritable outil complémentaire.

Je remercie Arnaud, qui s'est présenté comme étant l'un des fondateurs de Scribay -" une plateforme dédiée à l'écriture, la progression et l'échange entre auteurs" - de m'avoir contactée.

Et vous chers auteurs, avez-vous testé Scribay ?
Qu'en pensez-vous ?
Pour en savoir plus, cliquez : ICI


A très vite,
sOnia

Tentés ? Cliquez sur le logo ! 



20 août 2017

Deux lectrices passionnées pour les 1 an de "Les marchés de l'auto-édition"

Chers lecteurs,

Alors que "Les marchés de l'auto-édition" fête ses 1 an, je vous invite à découvrir l'interview de deux lectrices passionnées.

Leur particularité ?
Elles ne lisent que des auteurs indépendants.

Poussée par ma curiosité, j'ai voulu en savoir plus sur elles.

J'ai rencontré Nora et Mady au salon du livre 2017, puis lors de mon premier marché de l'auto-édition créé par Fateah. Ces deux femmes sympathiques et dynamiques n'ont pas hésité une seule seconde à répondre à quelques questions.

Nora , travaille au Galeries Lafayette, rayon linge de maison de luxe et vit en région parisienne avec son compagnon Paulo depuis 17 ans et Tao, leur teckel tout mignon. Elle aime les voyages, la musique et la lecture bien sûr !
Quant à Mady, elle est psychomotricienne et vit également en région parisienne. Elle aime le dessin,  les félins, les légendes celtes et l'Irlande. Créative et curieuse, elle apprend le langage des signes, le shiatsu, le yoga... bref, vous l'aurez compris, Mady est très curieuse.

Mady, Nora, depuis quand lisez-vous des auteurs auto-édités ?

Mady : Je lis des romans auto-édités depuis Noël 2015, date à laquelle j’ai reçu eu ma liseuse.

Nora : Je lis des romans auto-édités depuis décembre 2015 et surtout depuis que j'ai changé de liseuse et acheté une Kindle. Le tout premier roman auto-édité que j'ai lu était "le Couloir des Âmes" de Julie Jkr.

Pourquoi avez-vous décidé de lire principalement des auto-édités ?

Nora,avec ses trouvailles du jour
Mady : Les avis Twitter et ceux de Nora m'ont donnés envie de lire ces livres et découvrir de nouveaux auteurs.

Nora : C’est la possibilité de pouvoir être en contact direct, via les réseaux sociaux, avec ces auteurs. Quand j'ai découvert Julie Jkr, je l'ai suivie sur Twitter, on a discuté puis nos sommes devenues amies sur FB. J'ai continué de découvrir de nombreux autres auteurs par la suite, je me suis même fais quelques bons amis, avec lesquels je discute presque chaque jour.

Comment faites-vous vos choix ? Etes-vous plus attentives aux couvertures par exemple ?

Mady : Je dirais la couverture, le résumé et l'auteur si je l'ai déjà lu.

Nora : Je fais mon choix souvent en regardant la couverture. Je feuillette les listes sur Amazon, par catégorie, selon mes envies, et quand un roman m'attire, je lis la 4ème de couverture et je décide de l'acheter ou pas. Et bien sûr, il y a certains auteurs que je connais et j'attends toujours avec impatience la sortie de leurs prochains romans.

Quel genre de roman lisez-vous ?

Mady :Je lis un peu de tout... chicklist, feelgood, terreur, policier, science fiction... à partir du moment où j'accroche au style d’écriture.

Nora : Je lis presque de tout : romance, fantasy, thriller, comédie. Ma préférence allant à la bit-lit. Je suis surtout passionnée par les vampires, autres sorcières et loups-garous.

Nora et Mady,
Les 2 inséparables

Vous préférez lire sur supports numériques ou sur format papier ?

Mady : Lorsque je suis à l’extérieur, je préfère lire sur liseuse car elle se glisse facilement dans le sac et je garde les formats papiers pour les lire à la maison.

Nora : Je lis sur une liseuse, depuis 5 ans, je crois ! Je n’ai plus de place dans la bibliothèque et livres sont beaucoup trop lourds dans le sac à main, sans parler du dilemme quand je pars en vacances ; mes valises ne sont pas assez grandes. Je n'ai jamais regretté mon choix et ne lis presque plus de format papier.

Lisez-vous encore des romans édités par des maisons classiques ?

Mady : Oui, je me laisse encore tenter par les rayons de ma librairie. 

Nora : Oui, je lis encore des romans issus de l'édition classique. Surtout les jeunes maisons d'éditions, avec des auteurs qui sont peu connus du grand public.


Quel livre avez-vous aimé/préféré ou lequel vous a le plus marqué ?

Mady : Je dirai l'histoire d’Elen Keller qui a influencé mes choix professionnels.

Nora : J'ai coutume de dire que « Ça » de Stephen King est mon livre préféré. En tout cas, c’est celui qui m'a le plus marquée.
Dans l'auto édition, je pense que mon préféré reste à ce jour "La vie rayée" de Sacha Stellie ; une auteure que j'affectionne tout particulièrement et que j'ai eu la chance de rencontrer en de nombreuses occasions.

Combien de livres d'auto-édités avez-vous dans votre bibliothèque ou votre liseuse ?

Mady : Je dois avoir 129 romans sur la liseuse et 75 dans ma bibliothèque si je ne me trompe pas.

Nora : J’en ai plus de 400 ! Et presque autant dans ma wish liste ! Je ne sais pas si j'arriverai à tout lire avant la fin de mes jours ! Et j'ai la chance d'avoir un bon nombre de romans dédicacés !

Quand lisez-vous en général ?

Mady : Je lis dans le train pendant mon trajet qui mène sur mon lieu de travail et le soir dans mon lit. Mais aussi dans les salles d'attente, pendant les vacances. Un peu partout finalement et surtout quand j'ai du temps.

Nora : Je lis principalement dans les transports, pendant ma pause déjeuner (si toutefois j'ai la chance de déjeuner seule). Parfois le soir dans mon lit avant de dormir. Et pendant les vacances, j'adore lire allongée sur un transat, à l'ombre, pendant de longues heures !

Quand et comment avez-vous fait la connaissance de Fateah, fondatrice des Marchés de l'auto-édition" ?

Mady : C'est Nora qui me l’a présentée. C’était lors d'un marché de l'auto édition en novembre 2016.

Nora : Je crois que j'ai fait la connaissance de Fateah au printemps dernier, lorsque j'ai lu son roman "La palmeraie de Marrakech". On a commencé à discuter, puis elle a lancé les désormais célèbres marchés de l'auto-édition à Maison Alfort. J'ai loupé la 1ère édition parce que j'étais en vacances, mais depuis je n'en n'ai loupé aucun ! Je dois dire que c'est une grande chance d'avoir rencontré Fateah ! C'est une femme extraordinaire, pleine de gentillesse et de bonne humeur ! On sent malgré tout qu'elle cache de vieilles blessures derrière sa gouaille et ses éclats de rire. C’est une chance de passer de bons moments à ses côtés. C’est le rayon de soleil qui illumine les journées.


*** *** ***

Si vous souhaitez rencontrer nos deux inséparables lectrices, n'hésitez pas à venir aux 1 an de "Les marchés de l'auto-édition".

Chers écrivains, si vous souhaitez en savoir plus, (re)découvrez l'article consacré à "Les marchés de l'auto-édition" : ICI

Fateah & moi
"Les marchés de l'auto-édition"


11 août 2017

"Laffaire Bella Rosa" de Monia Boubaker dans sa version éditée !

Chers lecteurs,

Quelle émotion pour moi de (re)découvrir le premier roman de Monia Boubaker dans sa version éditée. 

Il y a quelques mois, Monia Boubaker était encore une jeune auteure auto-éditée et à force de persévérance, elle a décroché son premier contrat d'édition chez Numeriklivres (NL) mettant son roman en première ligne. Grande classe !

"L'affaire Belle Rosa" est le premier roman policier de Monia et je dois dire que c'est une belle réussite.
Mélina Corneille, pensant profiter de ses congés en Toscane, se retrouve plongée au cœur d'une enquête suite à la disparation d'une cliente de l’hôtel dans lequel elle se trouve. Poussée par sa curiosité, Mélina décide de mettre son grain de sel et de découvrir ce qu'il s'est passé. Elle se retrouvera confrontée à un enquêteur italien assez condescendant qui ne la prendra pas au sérieux.
Drôle et gourmande, Mélina est très attachante. Malgré son côté un peu rêveuse, elle est tenace et va au bout de son enquête. J'ai passé une excellent moment !

Mais j'ai entendu dire que Mélina Corneille reprendrait du service d'ici peu ! J'ai hâte...

Résumé de "L'affaire Bella Rosa - une enquête de Mélina Corneille" : 

Quoi de plus normal pour une épicurienne comme Mélina Corneille que de poser ses valises, le temps de vacances bien méritées, dans un hôtel perdu en plein cœur de la Toscane ? Entre vignes et champs d'oliviers, ce séjour s'annonçait des plus reposants. Seulement voilà, les choses ne vont pas tout à fait se passer comme prévu.
Curieuse et entêtée, parfois râleuse, Mélina, fille d'un ancien détective, ne peut résister à mettre son nez dans une étrange affaire : la mystérieuse disparition d'une cliente de l'hôtel, Annabelle. Mais entre le mari de la disparue qui ne semble pas savoir grand-chose de sa femme, des employés peu accueillants et un inspecteur italien quelque peu caricatural, Mélina Corneille n'aura pas la tâche facile.
Du mystère, du suspense et un brin d’humour. Avec cette première enquête qui met en scène une héroïne gourmande, ô combien attachante, Monia Boubaker nous offre un savoureux moment de lecture.

Pour se procurer le premier roman de Monia Boubaker : ICI

Et si vous voulez en savoir plus sur Monia Boubaker, découvrez vite l'interview consacrée à son univers : ICI

Bonne découverte et bonne lecture,
sOnia
Tous les textes, nouvelles, articles, chroniques, photos et guides sont la propriété du blog "Les chApitres de sOnia".
Tous ces écrits et photos sont le fruit d'un long travail, c'est pourquoi je vous demanderai de ne pas les copier ni de les diffuser sans mon accord préalable.